Skip to content

Les Cannes Bone Voyage Salt finesse

Par Paul Piton & Mathilde Pirovano, le 8 décembre 2020

Nous les attendions depuis quelques mois, elles sont enfin là ! Les cannes Bone Voyage en version « Salt finesse ». La nouvelle gamme de cannes 4 brins de chez Bone fishing world, conçue pour les pêches légères.

La gamme de cannes VOYAGE BONE s'élargie.

Cannes Bone Voyage Salt finesse

Si vous nous suivez un peu sur les réseaux sociaux, vous devez sans doute savoir que nous apprécions particulièrement ces types de pêche.
En effet depuis que nous sommes en Guadeloupe, nous prenons plaisir à pratiquer le « light exo », ce qui nous permet de viser un maximum d’espèces de poissons et d’optimiser les sensations.
Pour se faire, nous avons déjà eu l’occasion de tester deux cannes travel légères (L-ML) de la gamme Benkei (voir article référent). Mais nous ne sommes pas la pour parler de Majorcraft.
Cette année, la marque Bone étoffe sa gamme Voyage (quelques modèles déjà éprouvés ICI) avec cette nouvelle série « Salt finesse ». Pas moins de cinq nouvelles références font leur apparition au catalogue 2021 Way Of Fishing. De la UL (7’0) à la M (7’6) en passant par la L (7’6) et deux modèles de ML (7’0 et 8’0). Elles sont toutes annoncées d’action FAST.
A première vue, l’esthétique est aussi réussi que celle de leurs grandes soeurs si ce n’est plus. Le porte moulinet Fuji a été modifié, par une nouvelle pièce très agréable à prendre en main. Elles sont toujours livrées dans leurs housses de transports en mousse.
Nous avons eu en test : la BVS-704ML et la BVS-764M, éprouvées sur des sessions de pêche du bord et en kayak dans les eaux caribéennes.

Caractéristiques des Salt finesse

Bone Voyage Salt Finesse

Commençons par les plages de grammage : 4-16g et 5-21g. Elles sont parfaitement respectées. Il est difficile de lancer en dessous, et on sent dans le scion qu’il ne vaut mieux pas s’amuser à pêcher plus lourd.
Ce scion justement, prend en charge la totalité de l’animation. En effet, on remarque que c’est exclusivement la pointe de la canne qui travaille, et qu’elle revient très vite en place après un coup de poignet. L’action Fast annoncée est donc là aussi bien appropriée.
On descend ensuite sur le blank qui est d’une résonnance bluffante et qui n’a rien à envier à un monobrin. Le troisième brin est rigide et progressivement épaissi.
Puis nous arrivons sur le deuxieme brin, qu’on remarque beaucoup plus large que les brins supérieurs, pour finir sur un dernière partie base – porte moulinet – talon très rigide. Ce qui laisse présager une grosse réserve de puissance, comme nous verrons dans le dernier paragraphe.
Les talons sont relativement courts, environ 25cm pour la ML et 30 pour la M, ce qui nous laisse la possibilité de les utiliser en kayak de manière agréable malgré leur taille supérieure à 2m. (2m13 et 2m28).
Ce gain de taille par rapport à nos deux benkei, couplé à la rigidité du blank, nous permet de gagner de précieux mètres en distance de lancer lorsque nous pêchons du bord.

Des cannes de voyage polyvalentes

Mérou Nassau Salt Finesse

Du bord ou en kayak, de multiples techniques s’offrent à nous grâce à ces deux petites cannes. Nous vous les présentons rapidement à travers trois grandes catégories de leurres.
En premier, les métal jigs. Ces petits morceaux de plombs (sélectionnés de 3 à 20g) sont propulsés à des distances vraiment impressionnantes par les Salt Finess, nous permettant de prospecter rapidement plusieurs secteurs, en shorejigging notamment. Pour cela, les différents modèles de la gamme Jigpara de Majorcraft sont parfaitement adaptés.
Puis il y a les poissons nageurs, en petites tailles. Surface, subsurface, coulant, suspending… il y en a pour tous les gouts.  Nous affectionnons particulièrement l’Artist Heavy Weight et le Riskbait de chez Jackson. L’action des Bone est efficace pour créer des animations sèches et rapides, qui plaisent souvent aux poissons tropicaux.
Enfin, nous utilisons les leurres souples : shad, finesse et autres craws ou créatures. En pêche à gratter, sur le fond du lagon et les bordures ou en rockfishing, les touches sont facilement détectées. Ces petites Salt Finesse sont aussi particulièrement performantes lorsque nous recherchons le bonefish à vue. En effet, précision et distance de lancer accrue sont les atouts primordiaux pour ce type de pêche.
A noter que de manière générale, le contact au ferrage doit se faire d’un petit coup sec et non d’une grande amplitude, car le nerf de la canne est rapidement atteint.

Bone vs Bone : épreuve de puissance

Gros Bonefish Salt finess

Quoi de mieux qu’un bonefish pour tester la puissance d’une canne à pêche light ? Ces bolides au rapport poids/force hallucinant sont les poissons parfaits pour faire passer un vrai crash test aux cannes Bone Voyage Salt Finesse.
C’est Mathilde qui a mis à l’épreuve notre petite BVS -704ML, lors d’un combat engagé avec une vraie pastèque entre les débris de sargasses ! Après avoir leurré à vue ce gros glouton à l’aide d’un petit bucktail fait maison, elle a du gérer une lutte loin d’être évidente au milieu des algues. Entre la fureur du bonefish et les tas de salade sur la tresse, c’était loin d’être gagné. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la canne n’a pas bronché, la preuve en image.

Attendues patiemment, les cannes Voyage de cette nouvelle série Salt finess ont largement répondu à nos espérances. Puissantes, polyvalentes et d’un design abouti, elles ont tout pour devenir nos cannes fétiches. Il nous reste maintenant à les tester sur la durée. Mais connaissant la robustesse de leurs grandes sœurs, nous sommes plutôt confiants sur ce sujet. Pensez-y également pour l’eau douce. Streetfishing, pêche de la truite en montagne, week end de pêche… leur encombrement réduit est un réel atout !

Écrit par Mr and Mrs Fish.