Skip to content

La gamme des moulinets ATC Casting

Par Marina Vannachak, le 6 décembre 2022

Ayant eu la chance d’être accueillie dans la Team WAY OF FISHING, je pêche désormais exclusivement avec du matériel distribué par WOF. J’ai donc changé une partie de mon matériel, cannes, tresses, fluoros, leurres et enfin les moulinets. Ne connaissant pas les produit ATC, j’avais un peu d’appréhension. Après plusieurs recherches, je me rends compte que cette marque a été crée à Singapour en 2001 par des pêcheurs expérimentés travaillant pour d’autres marques distribuées par Way Of Fishing (Bone et Zerek). Dans cet article, je vais vous décrire mon ressenti sur l’utilisation des moulinets Casting de chez ATC.

Le moulinet CASTING ATC COMBAT V2

J’utilise le Moulinet casting ATC combat V2 sur deux ensembles qui sont destinés principalement à la recherche du brochet :

Le premier ensemble est une canne Major Craft BENKEI 76XH FLE PIKE 15-90G avec une tresse de chez Major Craft  DANGAN BRAID X 8 brins en PE 3. Cette canne me sert à lancer des leurres de type Swimbait (BB180SF de chez Babyface), Jerkbait (JB150S de chez Babyface), ou chatterbait (BF Chatter de chez Babyface)

Le second ensemble est une canne Major Craft DAYS Pike Custom 79X/PC 40-150G avec une tresse de chez Varivas NAMAZU MAX POWER en PE 3. J’utilise cette canne avec des leurres vraiment plus volumineux et bien plus lourd que la première, des Swimbait de chez Lucky Lures ou de gros leurre souples RAM GRUB ou RAM SHAD de chez Fish Up.

Je pêche la plupart du temps le brochet en lancer ramener et en marquant quelques pauses selon le type de leurre que j’utilise.

Dans ce type pêche assez musclé, la mécanique des moulinets et les bras du pêcheur, ou de la pêcheuse, sont mis à rude épreuve. L’ATC combat V2 offre un design élégant avec de légers rappels de violet qui sortent de l’ordinaire. J’aime beaucoup la taille de ce moulinet, j’arrive à le tenir facilement malgré mes petites mains. Le système de réglage est simple et très précis ce qui me permet d’éviter les perruques au maximum et d’optimiser les distances de lancer.

Le frein de combat est progressif et permet de brider de beaux poissons avec ses 12 kg. Auparavant, je pêchais très peu avec des gros leurres en casting car je faisais beaucoup de perruques, ce qui m’avait un peu déçue de la technique. Pourtant, le casting offre un réel confort de pêche et de lancer pour les leurres de type Bigbait. Je pense que plus le moulinet est précis dans les réglages (frein de friction et frein magnétique) plus vous gagnerez de temps en apprentissage et plus vous prendrez de plaisir de pêche.

Ce moulinet allie robustesse, légèreté et fluidité. Il est clairement fait pour lancer des leurres imposants. C’est un des moulinets Baitcasting les plus légers de sa catégorie ce qui pour moi est un réel atout dans la recherche de beaux spécimens sans trop se fatiguer. Avec du matériel adapté, même les petits bras peuvent lancer des gros leurres.

Le moulinet ATC COMBAT 101

Mon réel coup de cœur, le moulinet ATC combat 101 avec son style full noir mat et son confort d’utilisation. Il est pour moi le plus polyvalent de la gamme. Je l’utilise sur 3 cannes totalement différentes qui me permettent d’apprécier toutes ses qualités.

Voici mes 3 combos :

– Une canne Major Craft BASSPARA BXC-702H 10-42G avec une tresse de chez Major Craft DANGAN BRAID 4 brins PE 1.2 pour du Power Fishing.

– Une canne Major Craft BENKEI BIC-66MH 7-28G avec une tresse de chez Major Craft DANGAN BRAID X EN PE 1 (ma canne polyvalente à tout faire).

– Une canne Major Craft BENKEI BIC-66M 7-21G avec une tresse de chez Major Craft DANGAN BRAID X 8 brins PE 1 que j’utilise en verticale.

Chacun de ces combos est super bien équilibré grâce à la légèreté du moulinet qui ne pèse que 180g. Sur les deux premiers combos, qui me servent pour du Power Fishing, j’aime la prise en main et la fluidité de ce moulinet qui me permettent de caster plusieurs heures dans la journée à la recherche de poissons qui sont calés dans les structures ou les bordures.

Pour le troisième combo, que j’utilise en verticale à la recherche des percidés, j’ai des besoins totalement différents des deux autres. En effet, je n’ai pas besoin d’avoir un moulinet qui lance bien, il me sert plutôt de réserve de fil. En revanche, il me faut un moulinet léger et ergonomique pour pouvoir débrayer et reprendre du fil rapidement avec une seule main.

Pour ces trois ensembles, le frein de combat de 9 kg est amplement suffisant. Il m’a même permis de brider un silure cet été en pêchant avec un Crankbait Mogul Target 3 de chez Bassday. Le petit plus que j’apprécie : les petits crans au niveau du réglage du frein de friction.

Le petit dernier, le moulinet ATC COMBAT BFS

Le tout nouveau moulinet casting BFS de chez ATC est conçu tout en fibre de carbone, ce qui lui permet d’être léger comme une plume et d’une rare beauté.

J’ai monté ce moulinet sur une Major Craft BASSPARA BXC-632ML 5-14g avec une tresse DANGAN BRAID X 8 brins PE 0.6 de chez Major Craft. Personnellement, sur cette canne j’utilise la bobine standard (il est vendu avec une bobine BFS et une bobine standard), car ce n’est pas une canne Baitfiness. Je me suis servie de cette canne principalement en Cranking léger, avec des Jigs ou écrevisses pour rechercher la perche cet été.

A titre personnel, je n’avais jamais eu l’occasion de pêcher en casting la perche ou autres poissons de taille modeste, cela procure un réel plaisir lors des combats et cela permet d’être très précis lorsque je pêche au Jig dans des endroits encombrés. Pour le moment, le poids minimum que j’ai réussi à lancer est de 7g, mon but est d’arriver à lancer des poids de 2g comme certain de mes collègues de la Team.

Sur le ATC combat BFS petite chose sympathique : les cliquetis du frein de combat sont comme sur un moulinet spinning quand vous avez un poisson au bout de la ligne.

Les moulinets ATC sont dans l’ensemble hypers légers grâce à des bâtis construits avec des matériaux type fibre ou aluminium ultra léger. Ils sont super fluides grâce aux nombreux roulements à billes dont ils sont dotés. Concernant les réglages de lancer, ils sont assez simples à réaliser même pour des personnes qui débutent le casting.

Pour les freins de combat, ils sont très progressifs et permettent de brider facilement les plus beaux poissons. Au niveau de la taille des moulinets je les trouve d’une taille relativement correcte ce qui permet une très bonne prise en main.
En clair, ce sont des moulinets vraiment haut gamme très bien réfléchis et construits avec des matériaux nobles. Les moulinets ATC me permet de couvrir la totalité des techniques de pêche que j’utilise au cours de la saison.

A la différence du spinning je pense que pour vraiment se mettre au casting et optimiser son apprentissage il faut commencer par un moulinet d’assez bonne qualité pour éviter que l’apprentissage ne soit trop dur et que l’on abandonne car le casting offre de meilleures possibilités que le spinning dans certaine condition et techniques.