Skip to content

Un jour, Un leurre : Le IGA CHATTER

Par Romain Poulin, le 8 janvier 2022

Depuis deux trois jours, mon acolyte Franck faisait de beaux brochets et éveillait ma curiosité. Ou fait-il tant de poissons ?

Ni une ni deux nous voilà pendus au téléphone et le moins que l’on puisse dire, c ‘est qu’il est très convaincant, puisqu’il me persuade de venir faire le secteur en question le jeudi suivant. Après concertation, c’est en float tube que nous décidons de faire notre session. Rendez vous pris le jeudi matin a 8h !!!

Début de session : 4 lancés, 2 touches, 1 poisson

Le matin du jeudi a 8h (j’aime la ponctualité) nous nous retrouvons donc au bord de la rivière prêt a en découdre.

Float tube gonflé, cannes prêtes, waders mis, je suis au taquet et visiblement plus rapide que mon camarade. Pas grave,  j’attrape ma casting et je lui mets un chatterbait JACKSON , le IGA CHATTER  en 14gr en en coloris chartreuse et pour le rendre plus attractif je lui ajoute un EASY SHINER 4.5″ Sight Flash en trailer .

Je m’approche de la berge et lance droit devant moi. Fil en tension, je contrôle la descente du leurre et commence une récupération près du fond avec quelques pauses. Le leurre n’est plus qu’à 5/6 mètres de moi quand une touche lourde fait cintrer ma BENKEI. Le poisson a l’air plus que correct et fait preuve de tant de vigueur qu’il se décroche !!  Un poisson au premier lancé n’augure rien de bon parfois, pourtant pour cette fois ci il n’en sera rien puisque 3 lancés plus tard un nouveau brochet viendra rendre visite à mon chatterbait, et nous ne somme toujours pas sur l ‘eau !!

Le poisson est plus modeste que le précédent mais se bat comme un beau diable. Malheureusement pour lui l’hameçon est bien planté et j’arrive à m’en saisir.

Voyant cela, Franck me propose de pêcher la berge du bord sur une dizaine de mètres, ce à quoi je réponds favorablement en changeant mon leurre pour un CHUBBY CHASER, tandis que Franck pêchera au chatterbait. Ce dernier plait visiblement aux brocs aujourd’hui puisqu’il touchera rapidement 2 poissons qui se décrocheront alors que mon leurre n’en ferra bouger aucun.

Suite de session en float tube

Il est temps d’enfiler les palmes et de traverser la rivière pour peigner la berge la plus creuse et voir si elle abrite quelques perches. Le vent remontant le courant nous dérivons lentement et ratissons la berge consciencieusement moi au WINGMAN PERCH et Franck au MANIAC VIBE (ZEREK) avec lequel il me sort un zizi pike .

Un arbre couché offre un bel amorti où l ‘on aperçoit quelques poissons fourrage et où nous décidons de nous attarder. Je prends directement des touches mais inferrables, Franck trouvera les coupables en montant un SWING IMPACT 2″, des rotengles !! Les touches s’espaçant il me dit qu’un brochet doit roder, en saisissant sa canne et prenant son chatterbait. Deux lancés à ras la berge et c ‘est pendu. A la courbe du carbone ça à l’air solide jusqu’à ce qu’il se décroche. Pas le temps de remonter mon leurre et de changer de canne à mon tour qu’il est de nouveau attelé. Le poisson arrive sous le float et paf il se décroche aussi. Quatre poissons touchés, quatre décrochés !!!  100% mon Francky.

Le fond remontant, nous décidons de retourner sur la berge opposée. Bonne pioche puisque je prends immédiatement un poisson et encore un sur le lancé suivant. Franck n’est pas en reste et prend également un joli poisson.

Nous prendrons 6 poissons sur dix mètres de berge c’est fou !

 

Au bilan

La matinée passera vite et mise à part une baisse d’activité au moment où le soleil a pointé le bout de son nez (heureusement ça n’a pas duré longtemps), nous aurons touché un bon paquet de poissons et pris une quinzaine de brochets. De quoi me réconcilier avec la pêche en float tube !!

Le leurre du jour, le IGA CHATTER !  Pourtant nous avons essayé différents leurres, du petit, du moyens du gros, du dur, du souple, seul le JACKSON les aura fait réagir.

Une bonne journée entre potes comme on aimerait qu’il y en ait souvent!!

Gardez la pêche, @+