Skip to content

Retour de test : DAY'S 69 ML FLE / 762 ML FLE

Par Romain Poulin, le 23 septembre 2021

Vous cherchez un canne légère, dans les deux mètres à deux mètres trente, avec une plage de puissance permettant de gratter avec une petite tête plombée, de pêcher au minnow ou encore de lancer un DEBU NYORO ?

Ne cherchez plus !!! Deux nouvelle DAY’S FLE (FRANCE LIMITED EDITION) font leur apparition au catalogue la 69ML et la 762ML.

La DAY'S 69 ML FLE

Ayant eu la chance de tester la Day’s 69ML FLE avant le confinement je peux vous dire que, comme toutes les cannes de la gamme DAY’S, c’est du lourd !

La 69 ML existait déjà chez Majorcraft en mono et deux brins pour une puissance 3.5/10.5gr en regular fast.

Sa nouvelle version, la 69ML France Limited Edition, n’a que la taille de 2m05 en commun avec cette dernière. En effet, sa puissance a été accrue puisqu’elle passe de 3.5/10.5gr à 3/15 gr, et elle se dote d’une action fast plutôt que regular fast.

Disponible en une seule version, talon+scion elle ravira les amateurs de mono-brin et ceux qui, pour des raisons pratiques, préfèrent les multi-brins.

Avec une conicité du blank plus importante elle gagne en raideur et en résonance et sera du coup plus apte pour les pêches fines à gratter.

Utilisée avec des têtes plombées entre 3 et 5gr, pour pêcher à gratter, elle s’est montrée très tactile et agréable à manier. Le moindre choc de la tête plombée sur le fond, ou la plus discrète des touches, rien ne lui échappe.

la day's 69ml fle c'est montrée tres a l'aise pour pecher au stick ( ici un DASH 60 de BONE )

Pour la pêche au poisson nageur, elle se comporte aussi très bien. Le premier tiers de la canne restant souple, cela permet des lancers à bonne distance et d’animer sans forcer un poisson nageur ou un petit crank SR ou MR. Passer d’un petit leurre de surface de 4gr à un DEBU NYORO DE 13gr sans perdre en sensibilité lui est tout à fait possible, de même qu’un jig métal de 15/20 gr ne la rebute pas.

En float tube, elle s’est montrée également très maniable et très agréable à utiliser. Son talon court ne gênant en rien l’action de pêche.

A gauche, vous pouvez voir que la canne c’est montrée très à l’aise avec le petit DASH 60 de BONE.

Un autre domaine dans lequel la DAY’S 69ML FLE peut vous être utile : la pêche à la verticale. Pour ce test, la canne a été confiée à un spécialiste de la technique dans l’équipe, l’ami ERIC MAUCCI.

La canne pourrait paraître a priori parfaite, courte et très rapide, donc idéale pour ce type de pêche. Pourtant, sa faible puissance (3/15gr) fait que le blank est vite à son maximum dès que l’on pêche trop profond, avec une plombée trop conséquente ou encore avec un leurre qui tire un peu trop.

A contrario, elle s’est montrée à son aise dans des fonds moins important (jusqu’à 7/8 mètres) et sur des grammages raisonnables (inférieurs à 20gr), et ceci d’autant plus si l’on pêche avec un leurre finesse qui ne rajoute pas de contraintes supplémentaires sur la canne.

En conclusion, si vous cherchez une canne polyvalente, pas trop longue, tactile, avec une réserve de puissance juste énorme et qui pourra vous accompagner du bord comme en float tube ou en bateau, foncez de suite essayer la DAY’S 69ML FLE.

La DAY'S 762 ML FLE

Avec ses 2,29m et sa puissance de 3/18gr pour une action fast, cette canne est une véritable rampe de lancement !!! Avec sa taille plus élevée, elle sera plus adaptée pour les pêches du bord, tandis que sa la plage de puissance assez large est un réel avantage, permettant ainsi de changer de technique sans avoir à transporter 2 cannes.

Comme toutes les cannes de la gamme DAY’S, le blank est juste fou et je peux vous dire que je ne l’ai pas ménagée !!!

Si elle s’est montrée polyvalente avec différents leurres comme le Chihuahua 90, les Jigpara, Blade, Artist et autres petits PN, c’est vraiment sur les pêches fines aux leurres souples qu’elle a révélé tout son potentiel. Les 2,29 mètres sont vraiment un plus pour lancer et animer, ou juste contrôler un petit leurre souple.

Autre point important lié à sa taille, c’est le ferrage. Il est plus aisé de rattraper un peu de bannière avec une grande canne, et l’angle plus important réduit les décrochages.

Lancer et contrôler un micro-jig devient un jeu d’enfant tellement la canne vous donne d’informations sur la nature du fond, le moindre petit caillou est perceptible (et avec une TP en tungstène cela devient indécent).

Avec une action fast, qui tire plus vers le regular/fast selon moi, la canne bénéficie d’une souplesse qui rend les combats agréables à gérer et d’une puissance redoutable lui permettant de venir à bout de son adversaire sans éterniser le combat.

Seule ombre au tableau selon moi, qui ai l’habitude des talons courts, c’est la taille de se dernier. Un défaut qui s’estompe à l’usage, une fois que l’on a pris l’habitude. Cependant, la taille du talon fait que la canne n’est pas des plus adaptées pour pêcher en float tube.

A gauche, vous pouvez voir que la Day’s 762ML/FLE a déjà un bon nombre de barbeaux à son actif !

En conclusion, même si elles sont proches sur le papier, les deux cannes sont bien différentes l’une de l’autre. Mais quelque soit votre choix, les deux sauront vous combler et vous faire aimer une gamme qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

@+
Romain