Skip to content

Remise en question

Par PAUL ET MATHILDE, le 16 septembre 2019

L'importance de l'animation.

Wingman Perch 8cm - Coloris Baby Zander - Eastfield

Aujourd’hui nous sortons le kayak avec Paul pour un coup du matin dans un des lagons de Guadeloupe.

 

Toujours fidèle à la pêche au leurre souple je tente ma chance avec un joli petit shad de chez Eastfield. C’est la première fois que je l’essaie, j’aime beaucoup la façon dont il nage. Je me dis qu’aucun poisson ne pourra résister à son rolling et aux vibrations de son gros paddle.

Nous débutons en dérive. Les oiseaux sont déjà actifs, nous les observons se déplacer à toute vitesse. Des chasses explosent rapidement à notre droite, puis à notre gauche. Mais elle sont très éphémères, les poissons redescendent aussitôt.  Nous décidons de continuer notre dérive sans nous affoler. Première touche ! je me fais couper net au bas de ligne, surement par un thazard ou un barracuda. Je rage un peu, mais je connais le risque… Quelques instants plus tard, seconde touche ! loupé… cette fois ci je ramène le leurre, mais la queue du pauvre shad a disparu.

Sur la dérive suivante, Paul accroche un magnifique tarpon, qu’il remonte au kayak après un rude combat d’une vingtaine de minutes.

Après ces fortes émotions, nous remontons face au vent, qui vient de se lever, pour dériver à nouveau au milieu du lagon. L’activité en surface semble s’être calmée. Je continue à lancer mon leurre souple tout en réfléchissant sur ce que je pourrais faire. Ces derniers temps, je n’ai pas beaucoup de réussite à la pêche, il faut que je me remette en question. Allez, je change mon attirail pour un pintail de chez Jackson. Un joli leurre dense qui se lance loin et qui coule bien vite. Il semble parfait pour le spot où nous nous trouvons. Je tente plusieurs animations en commençant par de grandes tirées entrecoupées de pauses. Le leurre vibre fortement au bout de ma canne. Puis j’alterne avec des coups de jerk, mais rien ne semble décider les poissons.

Nous n’allons pas tarder à changer de zone. Je tente un dernier coup en ramenant très rapidement en linéaire… BAM !! C’est la touche, je ferre et le poisson tire immédiatement dans l’autre sens. Il me prend du fil à plusieurs reprises. La canne se plie parfaitement aux contraintes, je suis soulagée. Au bout de quelques instants, c’est un magnifique barracuda qui montre le bout de son nez. Paul m’aide à l’épuisetter et à le décrocher. La sécurité est primordiale sur notre kayak. En faisant attention à l’impressionnante mâchoire, j’attrape ce bel animal qui a sauvé ma matinée de pêche afin de le présenter à l’objectif. Puis je le laisse repartir, vaquer à ses occupations de poisson.

Matériel utilisé :

Canne Majorcraft Benkei BIS-66MH/FLE 7-28g : atouts pour cette situation : polyvalence, excellente réserve de puissance, action Fast
Leurre : Jackson Pintail EZ 28g coloris CIW : atouts pour cette situation : armature traversante, densité, polyvalence des animations.

Ecrit par Mathilde.