Skip to content

Mérou en rockfishing

Par Paul Piton & Mathilde Pirovano, le 6 décembre 2021

C’est un peu par hasard, en pêchant depuis les digues rocheuses de Guadeloupe, que nous avons rencontrés des mérous pour la première fois. Deux ensembles light, une petite sélection de leurres et c’est parti pour une session rockfishing !

Mérou artist heavyweight
Mérou leurré avec un Artist Heavyweight de chez Jackson

Le matériel :

Le rockfishing est une pêche ludique qui ne demande pas beaucoup de matériel. Nous nous armons de nos deux cannes Benkei Multibrins L et ML. Une tresse fine et un bas de ligne en fluorocarbone entre 25 et 35 centièmes (selon les zones) suffisent. Deux ou trois poissons nageurs, des têtes plombées avec des petits leurres souples, puis quelques micro jigs, et nous voilà équipés. Pour aller débusquer les poissons de roche !

Quelques liens vers nos leurres référence :
Jackson Artist Heavyweight
Keitech Easy Shiner
Majorcraft Jigpara Microjig

Mérou easy shiner
Keitech Easy Shiner 3" pour celui-ci !

La technique :

Une de nos cibles lors de ces sessions est le mérou. Dissimulé sous les pierres, il attend patiemment qu’un petit poisson passe devant sa cachette afin de s’en saisir et s’en délecter. L’objectif est donc d’animer nos leurres non loin des trous formés par les successions de roches. Une petite pause devant une cavité peut parfois déclencher une attaque. Une autre alternative est de faire dandiner un leurre souple ou un micro jig juste au dessus des potentielles cachettes qui s’enchainent tout au long de la digue.
L’attention est de mise car le mérou n’aura qu’une idée en tête une fois piqué, retourner dans sa cachette ! Il faut dont rester bien attentif à la touche afin de brider directement le poisson. Pour ce faire, un bon réglage du frein est indispensable.

Cette façon de pêcher est d’autant plus divertissante qu’un certain nombre d’espèces a un comportement similaire au mérou et peuvent ainsi être leurrées lors de nos sessions rockfishing. Ainsi il n’est pas rare de croiser un poisson lézard, un pagre ou encore un snook tapis non loin des rochers prêt à bondir sur une proie passant par la.

Le rockfishing est une pêche accessible, avec un petit aspect technique, ce qui la rend assez ludique. Elle permet au pêcheur débutant comme au confirmé d’accéder rapidement à une multitude d’espèces de poissons. Certes elle ne permet pas la traque de gros spécimens, mais le lot de touches et d’action est souvent au rendez-vous !

Ecrit par Mathilde : Mr and Mrs Fish