Skip to content

La truite aux leurres souples

Par David André, le 21 février 2022

Bon nombre de pêcheurs utilisent poissons nageurs et cuillères pour pêcher la truite. Leurs efficacités est indiscutable.

Mais pour ma part, j’avoue avoir une préférence pour les leurres souples.

Dans ce petit article, je vais vous présenter une sélection de mes leurres fétiches, et vous expliquer dans quelles conditions je les utilise.

Les Shad

En début de saison, les truites se remettent tranquillement de la fraie. Elles ont été au calme pendant plusieurs mois, et leur méfiance est donc moindre. Le shad est en général le premier leurre que j’utilise. Monté sur une tête plombée Musaga plus ou moins lourde suivant la profondeur et la puissance du courant, il me permet de pêcher rapidement les postes en linéaire pour décider les poissons actifs.

La taille des shad que j’utilise varie de 2 à 4 pouces. J’opte toujours pour des coloris naturels, plus ou moins foncés suivant la luminosité et la clarté de l’eau.

Le U-SHAD de Fishup excelle dans cette pratique. Il me rapporte souvent de très belles prises. Les Easy shiner et Swing Impact de Keitech, ainsi que les T.T et E.T Shad de Bait Breath sont également d’une grande efficacité.

Les Finesses

Les finesses comme les Shad Impact de Keitech en 2 et 3 pouces ou encore les Tanta de Fishup en 2,5 pouces me permettent de pêcher les zones à fort courant. Je les monte sur des têtes plombées, dont j’adapte le grammage selon la force du courant.

Je lance ¾ amont et je les anime en mettant des coups de scion sec pour les faire décoller du fond. Les truites actives en poste n’y résistent pas.

Les Craw

Certainement la technique que j’utilise le plus quand les poissons sont moins mordeurs, ou que la pression de pêche se fait sentir.

La Real Craw de Fishup en 1,5 et 2 pouces est mon gros coup de cœur. Elle est une alliée de taille dans ces conditions.

Cette fois ci, je la laisse simplement rouler sur le fond, en accompagnant avec ma canne sa progression dans les veines d’eau. Les résultats sont bluffants, et c’est sans doute la méthode qui m’a rapporté les plus beaux poissons.

Le matériel

J’utilise la Day’s 70M FLE qui me permet de sentir la moindre touche grâce à sa résonance exceptionnelle. Pour une discrétion optimale, un bas de ligne fin en fluorocarbone est primordiale. Le Trout Shock Leader Varivas en 0,18mm est parfait dans ce domaine, car il est quasiment invisible sous l’eau et très résistant.

Il est également possible de monter tous les leurres que je vous ai présenté sur des Mono spin jig ou Guard spin jig Keitech pour plus de volume et une pêche plus planante.

Si vous n’avez pas encore essayé de pêcher la truite aux leurres souples, n’attendez plus ! Comme moi, vous constaterez rapidement leur efficacité redoutable dans de multiples conditions et vous ne pourrez plus vous en passez.