Skip to content

La pêche du sandre en Extremadure

Par Romain Le Guerneve, le 1 février 2022

Cela fait maintenant une dizaine d’années, que nous avons vu apparaître une nouvelle espèce sur notre bassin versant du Guadiana. J’ai nommé le sandre ! Ce dernier est en effet arrivé avec une grosse crue du fleuve « Tage », qui s’est déversé dans le Guadiana.

Son Histoire …

Joli sandre prit sur un linéaire à l'aire d'un easy shiner 5 ''

Notre bassin versant est composé de 3 lacs. Le plus en Amont est celui de Cijara, c’est dans celui-ci que les premiers sandres ont étés capturés.Ensuite les sandres ont dévalé dans le Garcia Sola, à Orellana, pour finir dans la partie aval du Guadiana.

A l’heure actuelle, nous pouvons clairement dire que le sandre a complètement colonisé nos cours d’eau. Les journées à 50 poissons ne sont pas rares, même bien au-delà de ça. Il m’est arrivé un bon nombre de fois d’enchaîner les prises de sandres, ancré à l’électronique (plus de 20 poissons). La taille de capture moyenne est dorénavant d’environ 60 centimètres.

Comportement et approches…

Superbe poisson prit en pêchant les brochets avec la Zenaq Spirado Blackart B5-74

Le comportement des sandres d’Extremadure est quand même différent de ce que l’on peut avoir l’habitude de rencontrer en France. En effet, tout au long de l’année, vous pouvez être susceptible de toucher des sandres aussi bien dans 50 centimètres d’eau que dans plus de 10 mètres, mais aussi en pélagique. Substrat herbeux, sable, cailloux : ils sont partout !!!

Les approches sont quant à elles aussi quelques peu différentes de ce que l’on a l’habitude de connaître sur nos eaux françaises. La plupart du temps, les pêcher classiquement aux leurres souples fonctionne plutôt bien. Mais il y a des époques,  même de jour, où il faudra pêcher au métal, à la palette, au jerk minnow ou bien même encore au big bait.

Les différentes techniques de pêche …

La plus classique reste le linéaire

A l’aide de têtes plombées de formes rondes ou football, allant de 7 à 20 gr. J’emploie énormément les Musaga. Pour ce type de pêche, je reste sur les classiques en matière de leurres souples : Keitech Easy Shiner, Swing Impact Fat, Flapper Grub, Bait Breath TT shad, ou bien encore le U-Shad de chez Fish Up.

De temps à autres, lorsque les poissons sont présents sur zone, mais tatillons, j’aime utiliser un finess tel que le Shad Impact de chez Keitech avec une tête pointue à darter Musaga.

Sandre ibérique prit sur un U Shad Fish UP

Suivant l’humeur des poissons, il y a des jours où il faudra vraiment aller prendre contact avec le fond assez régulièrement, afin de faire du bruit pour déclencher les touches (2 tours de manivelle puis une pause, 2 tours de manivelle puis une pause…) et d’autres justement ou moins vous prendrez contact avec le fond, et mieux ce sera.

Cela consiste, une fois le leurre au fond, de récupérer très lentement ce dernier afin de le faire à peine décoller.

La taille des leurres varie selon le fourrage sur lequel sont fixés les sandres, généralement du 4 et 5 pouces fera largement l’affaire, mais de temps en temps il ne faudra pas hésiter à monter en taille avec du 6 ou 7 pouces.

Pour ce type de pêche, j’utilise uniquement des ensembles de type spinning :
– La Zenaq Spirado Blackart s2 68 dragger, qui est pour moi le must en la matière
– La Major Craft Benkei FLE 722 MH, pour les pêche un peu plus forte sur des têtes plombées au-delà de 14 gr.

Mes moulinets sont de taille 2500, garnis de tresse Varivas Avani Seabass en PE 0,8 suivie d’un bas de ligne en fluoro d’une longueur de minimum 3 mètres Varivas Shock Leader Fluorocarbon en 12 Lbs.

La pêche en verticale

Lorsque j’ai parfaitement déterminé la profondeur où se situent les sandres, le type de poste et autres, c’est selon moi LA technique la plus efficace pour la plupart du temps. La verticale me permet de parfaitement suivre la profondeur souhaitée, la vitesse de dérive (entre 0,6 et 1 kmh selon l’activité ou non des poissons). Cette technique n’est réalisable qu’à partir d’une embarcation ou float tube, car l’utilisation d’un sondeur et d’un moteur ou palmes est indispensable.

Pour ce faire, j’emploie tout comme le linéaire tout type de leurres souples : shad, grub et mon petit préféré le finess muni de têtes plombées de type ronde, football ou de type sabot de 10 à 21 gr. Mais aussi lame vibrante type Jigpara Blade et casting jig Jigpara de chez Major Craft.

Cette pêche consiste à prendre contact avec le fond, et ensuite de simplement décoller son leurre entre 5 cm jusqu’à 1 m au-dessus du fond. Du fait de la dérive du bateau, ainsi qu’aux changements de profondeur, il faudra bien s’adapter afin de suivre du mieux possible le fond. Une petite animation sèche de temps à autres peut être une bonne alternative en cas de non prises de contact avec les sandres.

L’animation des lames vibrantes et autres casting jig se feront par de petites tirées sèches entre 10 cm et 1m du fond, tout en ayant un contrôle de sa bannière lors de la descendante du leurre .

Pour ce type de pêche j’utilise 2 combos :

-La Zenaq Spirado Blackart S2 68 Dragger
-La Major Craft Benkei 69 MH

La pêche en power fishing

Gros toc suite à une pause avec le Météora 110SP

Cette dernière est un peu particulière, mais vers la fin de saison (Octobre et Novembre) les prises de gros sandres dans les herbiers sont très fréquentes !

Pour ce faire, j’utilise uniquement des leurres de types Shallow, car ma pêche sera axée sur une pêche d’herbiers.

J’emploie donc énormément le Iga Chatter en 10 ou 14 gr de chez Jackson, le shad à palette SM 135 light de chez Babyface, des shads de type brochets tel que le Easy Shiner 6,5 et 8 pouces, ou bien même un Swing Impact Fat 5,8 ou 6,8 pouces montés sur têtes screw en 7 ou 10 gr.

Également dans ces conditions, le jerk minnow, tel que le Mogul minnow de chez Bassday ou mon petit préféré le Météora 110 SP de chez Jackson. Les touches de sandres aux Jerks, c’est quelque chose à vivre, sensation garanties.

Vous voilà maintenant prêts à affronter les sandres d’Extremadure, comme je vous le disais plus haut la population est nouvelle et est en train d’exploser. Donc de superbes pêches en perspective et comme d’habitude ici sous le soleil. Alors n’hésitez plus …