Skip to content

Aspe, un peu de souplesse.

Par Romain Poulin, le 23 mai 2017

Depuis déjà quelques années, l’aspe étend son aire de répartition pour le plus grand plaisir des pécheurs aux leurres des bords de Loire mais la pression de pêche exercée sur cette espèce est de plus en plus grande et les bons spots connus sont aujourd’hui pilonnés constamment. Dès que l’on parle d’Aspius Apius, on pense immédiatement à la pêche de surface ou de subsurface qui est certainement la technique la plus plaisante et riche en émotions pour traquer ce poisson. Quoi de mieux que de deviner un poisson suivre votre leurre avant de l’attaquer rageusement. Montée d’adrénaline assurée !!!

Problème : ce poisson est méfiant et s’éduque rapidement et là où on arrivait à faire monter quelques poissons avant, on arrive difficilement à en faire monter un, on sait que le poisson est là mais rien n’y fait, on a beau changer de leurre, de coloris, de vitesse de récupération mais rien.

Avez-vous pensé au leurre souple ?

À ce stade, il est temps de sortir un leurre souple et pas n’importe lequel , le Shad Impact !!! Tout le monde le connaît, je ne vais donc pas m’attarder sur sa présentation. C’est le leurre finesse par excellence, en plus d’être vraiment imitatif, ses vibrations fines ne mettent pas en alerte le poisson comme le ferait un shad qui brasse beaucoup d’eau, il est de ce fait adapté aux eaux basses et claires qui coulent dans la Loire.

Montage du Shad Impact

Disponible en plusieurs tailles allant du 2 pouces au 5 pouces, je les utilise principalement en 3 et 4 pouces même si les deux autres tailles peuvent être intéressantes. Pour le montage, rien de bien extravagant, une tête plombée jusqu’à 3 gr pour du 3 pouces et jusqu’à 5 gr pour du 4 pouces. Pour pêcher en 3 gr, un matériel ultra light est bien entendu plus appréciable tandis qu’une canne ML fera mieux le travail pour pêcher avec des têtes plombées autour de 5 gr. Pour les fonds encombrés, j’utilise un montage texan.

Aspe pêché au leurre souple Shad Impact

La meilleure technique d'animation pour pêcher l'aspe

Concernant l’animation, celle qui fonctionne le mieux consiste à lancer son leurre ¾ amont puis de contrôler la dérive de celui ci sur le fond en le relevant juste de temps à autre histoire de lui faire quitter le fond et de simuler un poisson en fin de vie, l’aspe comme beaucoup d’autres carnassiers sait se montrer opportuniste et profiter d’un repas à moindre effort. La touche n’est pas des plus discrètes et le frein doit être réglé au plus juste sous peine de se faire exploser sur le premier rush !!

Le seul problème de cette technique, c’est qu’elle ne plaît pas qu’aux aspes il est très fréquent de prendre des chevesnes , des barbeaux et des perches  (ce qui n’est pas pour me déplaire).

Gros plan sur la gueule d'un Aspe
Une tête plombée offset est une bonne alternative.

Technique de pêche plus agressive

Si cette première technique ne donne rien et que vous avez la certitude que les poissons sont sur la zone de pêche, il est temps de passer à une technique plus agressive !!

Un pêcheur au leurre tenant un aspe
Une tête de forme triangulaire donne plus de vie au leurre.

Plus question de toucher le fond, il va falloir miser sur l’agressivité de l’aspe en faisant passer le leurre entre deux eaux assez rapidement et à ce jeu là, le Shad Impact n’a pas son pareil pour imiter un poisson en fuite !! La touche est sans ambiguïté, violente comme on les aime.

Bien sûr, il est possible de pêcher avec d’autres catégories de leurres comme des shads, l’Easy Shiner a le profil idéal mais pour ma part, je les utilise plutôt quand l’eau est froide et teintée.

Bel aspe pris au leurre par un pêcheur
Beau sujet pris avec un 2 pouces !!!
Et visiblement la technique marche aussi en Moselle !!

Bonne pêche a tous !!

Romain Poulin