Skip to content

Le leurre incontournable pour la pêche du brochet : WINGMAN de chez EASTFIELD

Par Charline Herpin, le 20 octobre 2020

 


ONCE UPON A TIME


 

          Tout a commencé un samedi de juin, je me lève tôt le matin, temps gris et de la pluie (Parfait pour le pike!!). J’essaie pour la première fois de ma vie de pêcher en casting. Ca rate pas, perruque, perruque et re perruque… Mais entre deux démêlages intensifs, un joli fish de 93cm tape dans mes pieds !

 

Le leurre : Wingman 21cm. C’était la première fois que je pêchais avec, j’ai été conquise…

Le colo : Sparkle Olive Bream fait depuis parti de mes favoris. Il a su changer la donne sur la saison 2020, généralement sur des eaux peu profondes et assez claires.

Le montage : Un Easfield Stinger – évidemment parfaitement adapté sur Wingman et dans lequel j’ai toute confiance – monté avec une tête à visser en 5g pour un effet plannant!

                Ce leurre a l’avantage d’être assez dense, ce qui fait qu’il reste stable et nage parfaitement en étant très peu plombé. Il émet aussi de grosses vibrations grâce à son paddle assez large.

Ca m’a permis de faire la différence dans cet étang. Je ramenais plutôt rapidement mais en faisant des pauses bien marquées. Le leurre arrivé au bord, j’entame une dernière pause, et là ce brochet sort de nulle part et coffre le leurre sans hésitation !

 


La saison de prédilection : l'hiver


 

          A savoir que le Wingman nage tout aussi bien à faible vitesse. Cela en fait un très bon leurre durant la période hivernale, là où l’activité des carnassiers est nettement ralentie. Autant vous dire que je le sortais régulièrement en hiver, d’autant plus que les souples sont généralement plus efficaces en cette période comparé à d’autres leurres, plus agressifs.

          Un autre exemple ci-dessous, pris cet hiver, cette fois ci avec un 17cm couleur Golden Perch. Durant cette session d’explo, c’est ce colo et cette taille qui ont primé, à l’origine de toutes les touches et suivis de l’après midi.

          Cette fois-ci, je l’ai monté avec une armature traversante et un plomb ventral. Cela permet de changer l’action du leurre lors des pauses, beaucoup plus planante et naturelle.Ce petit montage a donc payé : Le brochet a également tapé pendant une pause, juste au niveau d’une cassure.

 


Tailles et coloris pour tous les goûts


 

          Pour le Wingman, question coloris, il a le choix ! Je suis une grande adepte des finitions Eastfield. Ces leurres font partis, à mon sens, des plus beaux sur le marché. Vous pouvez jeter un petit coup d’œil ici si vous voulez vous rendre compte par vous-même : Wingman

          Ce shad est disponible en trois tailles, 17, 21 et 25cm. Je pêchais majoritairement avec les deux premiers, n’ayant tout simplement pas encore la canne pour lancer du 25. En revanche, mon homme, lui, a eu de bons résultats dans cette taille.

          Ci-dessous un beau pike de 90+, pris au Wingman 25 Sparkle Olive Bream, colo qui aura encore une fois fait la différence durant cette session.Ce fish a été pris au début de l’été, au petit matin, quand les températures sont encore basses et où les poissons ont encore une bonne activité. En cette saison, les herbiers commencent à pousser et créent de nombreuses cachettes, terrain de chasse idéal pour les carnassiers.

          L’animation était ici plus rapide, sans pause, mais en faisant varier la vitesse de récupération. Plus agressif donc, à un moment et dans un lieu où les brochets sont plus actifs.

 


Un "petit" dernier pour la route


 

          Tous ces poissons montrés précédemment ont été pris dans des zones plutôt shallow, en début de journée. Au coup du soir, ma préférence va plutôt vers les coloris plus bleu/argentés de chez Eastfield. Voici notamment un magnifique brochet pris en bout de lancer avec un colori Granudds Lake Herring.

          Ici, il y avait un ponton qui s’avançait largement sur l’eau et qui semblait propice pour qu’un poisson s’y cache. Je lance plus loin que celui-ci, de manière à ce que mon leurre soit en pleine action au moment où il arrivera à son niveau. Ca n’a pas raté : mon leurre arrive sur le ponton, je fais une pause, un tour de manivelle, et là une touche de l’espace suivit d’un combat de folie !!


¿ Convaincus ?


Bon, je pense que maintenant vous avez un bon aperçu de l’efficacité de ce leurre et de sa variété d’utilisation.

Pour 2021, le Wingman a été décliné dans cinq nouveaux coloris bien sympa, qui sont déjà disponibles, et ceci dans toutes les tailles :

Dans l’ordre : Leopard Burbot, Granudds Lake Herring, Lucid Smelt, WLFCRK Malaren, Artic Char.

Pour le broc, une petite nouveauté également chez Eastfield : le Chubby Chaser. Ce leurre qui ressemble à un jerk sans en être un, a un potentiel monstrueux en termes d’animation et d’attractivité ! N’hésitez pas à aller voir : Chubby Chaser


Enjoy !